Logo de Maple from Canada
Quiz de l’érable

Apprendre

Encyclopédie
de l’érable

L’écosystème, la faune, la flore

Savais-tu que l’érablière est un écosystème ? Les arbres et les plantes absorbent la lumière et l’eau (ce qu’on appelle la photosynthèse) et rejettent l’oxygène dont la Terre et tous les êtres vivants ont besoin. Avoue, c’est impressionnant !

Le soleil aide à faire grandir les racines des alors que l’eau de pluie abreuve les fleurs, les plantes et les arbres de. Des animaux, des oiseaux et des insectes mangent ces plantes, puis certains servent à leur tour de nourriture à d’autres animaux, oiseaux et insectes. Ainsi va le cycle de vie…

Écolo, l’érablière

aussi ont leur histoire. Ils servent de maison et de nourriture à la faune et à la flore. Ils naissent, grandissent et meurent. On s’en sert alors pour chauffer l’évaporateur dans la cabane à sucre, pour fabriquer des jouets et des meubles, ou même pour construire des maisons.

Une grande variété , de fleurs, de plantes, d’animaux, d’insectes et d’oiseaux se retrouve dans l’érablière. La taupe et certains insectes décomposent l’humus en travaillant sous la terre. Dans les sous-bois, on peut dénicher la grenouille des bois, la salamandre cendrée, la souris, le tamia, le lièvre, la perdrix, le raton laveur, la moufette, le renard, le coyote, l’ours et le chevreuil. Dans les arbres, on trouve aussi une multitude d’insectes, des pics-bois, dont le pic flamboyant, des mésanges à tête noire, des grives des bois, des hiboux, dont le Grand-duc, des écureuils, des porcs-épics. Il y en a de la vie dans une érablière !

Enfin, abrite une grande variété de fleurs et de plantes, dont certaines, comme l’ail des bois, le ginseng et les trilles, sont très rares et doivent être protégées. Tout ça ressemble à un beau jardin qui sent bon !

Chapitre 3

L’histoire du sirop d’érable